Marathon du Mourtis – 38k +2400m

Après un mois d’avril compliqué, avec des tensions dans tout le corps atténuées grâce aux doigts de fée de mon ostéo préféré (« Mais qu’est-ce que vous avez encore fait Laure, vous êtes en vrac ?! »), mais surtout sans plaisir, les sensations en rando-courses me paraissent un peu meilleures en mai. Il me reste à réaliser une…